La LICRA

La LICRA est fréquemment appelée « la vieille dame » car elle est la plus ancienne des associations de défense de droits de l’homme.

Née en 1927 dans un contexte d’antisémitisme exacerbé, elle est créée  initialement par Bernard LECACHE sous le nom de Ligue internationale contre les pogromes qui mute en Ligue contre l’antisémitisme avant d’adopter son appellation actuelle en 1979.

La LICRA réunit des hommes et des femmes de toutes origines, confessions, professions et  sensibilités pour œuvrer au recul des différentes formes de racisme ainsi qu’aux discriminations qui en sont le corollaire social.

Dès sa création, la LICRA a disposé d’un comité d’honneur prestigieux composés d’éminentes personnalités comme la comtesse de Noaille, Léon Blum, Albert Enstein ou André Malraux.

Depuis 1970, la présidence dans les Bouches du Rhône a été assumée par Me René KAMOUN, Me Michel PEZET, Me Isidore ARAGONES, le docteur Guy SEBAG et Me Marc-André CECCALDI.

La présentation de la section serait néanmoins imparfaite sans l’évocation du vice-président M. Claude DAHAN, pièce maitresse et inlassable militant depuis 30 ans.